La première cérémonie des awards est là. N'oubliez pas de voter pour le premier tour avant le 22 juillet !
La loterie rp a ouvert. Inscription jusqu'au 25 juillet pour tenter l'aventure !
Sujet commun: A Mapo-gu, le seoul waterbomb festival bat son plein !
N'oubliez pas de soutenir le forum en allant voter sur les top-sites
On parle de conflits et de haine dans l'édition de juin du blog de Lucky Star.

Répondre au sujetPoster un nouveau sujet   

it's too late to save us (hana)

Aller à la page : 1, 2  Suivant
MAD DOG
Choi Nino
http://seoul.forumactif.com/t170-choi-nino http://seoul.forumactif.com/t148-choi-nino-82-99-344
the universe opens
En ligne
Dim 12 Mai - 21:57
it's too late to save us
La pression frénétique à actionner la roulette métallique sous l'épiderme dans un craquement de flamme. On le bouscule dans un rire, on tente de le ramener dans l'ambiance d'une soirée pas vraiment planifiée et il grogne en se dégageant de la foule, fixe une fois de plus son portable en enfonçant son briquet dans la poche de son jeans. Il n'avait plus de réponse à ses derniers messages, aux derniers qui l'incendient elle, son corps, ses choix de vie et le fait, encore une fois, qu'il ne la comprenait pas. Elle abuse...oh elle abuse putain à laisser ce silence s'instaurer après sa putain de provocation.  Et encore une fois, il aurait juste dû laisser tomber, pas s'en soucier car c'était plus son problème. Hana n'était plus son problème, alors pourquoi maintenant qu'il était au courant qu'à l'instant elle devait se faire sauter, ça l'emmerdait ? Ca l'emmerdait royalement même, au point que ça quittait plus son esprit et qu'il arrivait juste pas à passer à autre chose. Il savait depuis longtemps maintenant qu'elle jouait de son corps pour en charmer d'autres, comme il ne l'avait jamais attendu pour voir ailleurs. Mais le savoir et le foutre en évidence... Ouais, elle avait joué de la corde sensible, malgré qu'il lui ait dit de se taire. Nouveau message, message de trop. Pas plus de réponse et il était parti en claquant la porte de son appart.

Il fonce Nino, pourtant il aurait du prendre le temps cinq minutes de réfléchir au pourquoi, aux raisons qui ont fait que ses pas l'ont guidé jusque là. Sa porte face à lui, son poing qui frappe,  cogne à plusieurs reprises avant d'ouvrir sa gueule sans se soucier des voisins.   OUVRE HANA PUTAIN Deux heures du matin, c'est lui qui abuse.

ootd || feat. @Kwon hana
© patr.onus


(the truth is, i don't know what i am doing anymore.) i don't know how to be anything other than intense. All in. Too much. Too involved. I don't know how to be an almost or anything in between.
Revenir en haut Aller en bas
poussières d'étoile
Kwon Hana
http://seoul.forumactif.com/t82-kwon-hana-head-in-the-clouds http://seoul.forumactif.com/t83-kwon-hana http://seoul.forumactif.com/t131-kwon-hana-82-02-781
the universe opens
Dim 12 Mai - 22:14
it's too late to save us
Elle a lu chacun des messages qu’il lui a envoyé et a choisi, très consciemment, de ne pas y répondre. Hana, elle est énervée. Hana, elle est frustrée. Agacée de devoir gérer un homme qui lui fait des crises de jalousie mal placées et qui rage sur des choses qu’elle ne comprend même pas. Qu’est-ce que ça peut lui faire, qu’elle se fasse qui que ce soit ? C’était lui qui avait décidé de s’ôter ce même droit face à sa petite nature. Alors maintenant, tant pis. Soit il l’accepte… soit il arrête de lui parler ! Hana, elle s’en sortira très bien sans avoir de contact avec Nino ! Même si… même si, sûrement que ça l’attristerait. Sûrement...

Elle a laissé ses beaux sous vêtements sur le lit là, ceux qu’elle a bien positionné pour sa photo instagram, et elle a fini par aller s’échouer dans son canapé. C’est l’occasion, non ? D’allumer une bougie, de se faire une tasse de thé et de sortir un de ses bouquins préférés… Comme à chaque fois, elle se sent étonnamment remplie des jolis mots qui roulent sur sa langue, comme si elle les énonçait à voix haute. Elle est concentrée. Elle se perd. Elle a envie de pleurer face à la beauté qu’elle trouve dans la fiction et qui lui semble totalement absente dans cette réalité. Pourquoi tout est aussi douloureux ? Pourquoi le monde dans lequel elle évolue lui semble aussi fade ? Même lorsqu’elle sort ses vêtements les plus colorés, même lorsqu’elle joue ses plus grandes scènes dramatiques aux moments les plus incongrus, même quand elle crée des drames pour trois fois rien… tout semble d’une pareille futilité. A quoi bon.

Elle s’occupe pour ne pas ressentir. Elle s’occupe pour éviter de faire face à cette peur, grandissante, que ce soit Nino au final, qui décide de ne plus la voir. Qui lui déclame sans prendre de pincettes que c’est une pauvre fille et que de toute façon, il continuait à lui parler par pitié. Qu’elle le dégoûte. Parce que c’est bien ça, non ? Pourquoi réagirait-il avec une telle violence si elle ne lui inspirait pas un sentiment aussi…

Elle sursaute, se réveille. La douleur vient percer dans son cou, endolori à cause de la position dans laquelle elle s’est endormie. Les boum boum retentissent à nouveau contre le bois, et son coeur s’emballe. De peur. En l’espace de trois secondes, elle imagine tout et n’importe quoi… et ce n’est qu’en reconnaissant la voix de Nino qu’elle se calme. Temporairement.

Elle fronce les sourcils et s’approche doucement de la porte. Son ton lui fait peur. Elle s’en fout bien au final, qu’il réveille tous les voisins, mais… mais elle n’a pas envie qu’il soit si énervé contre elle. Ne l’a-t-elle pas cherché ? Elle n’en sait rien. C’est finalement timide qu’elle entrouvre légèrement la porte pour y faire apparaître son visage. “Nino ?...” vient-elle murmurer d’un ton endormi

ootd || feat. @choi nino
© patr.onus



☽☽ I love myself Something’s different about me, yeah I’m different from you, yeah Bad, bad I’m sorry I’m bad, I’m just the way I am It’s such a little time to care about what others think I’m busy doing what I want to do My life, I will live my own way, don’t you care Cause I’m special, yeah

Revenir en haut Aller en bas
MAD DOG
Choi Nino
http://seoul.forumactif.com/t170-choi-nino http://seoul.forumactif.com/t148-choi-nino-82-99-344
the universe opens
En ligne
Mer 15 Mai - 20:23
it's too late to save us
Il est si loin de la réalité Nino, il est si loin du monde de Hana. Plus sombre et sans romance, sans relation et sans convention, les histoires bonnes à l'abandon. Comment auraient-ils pu se comprendre un seul instant quand leurs attentes, quand leurs esprits, quand leurs coeurs étaient si différents ? Désireux de tout autre chose, à vivre en parallèle sans jamais s'entrecroiser car elle était trop indécise et lui trop fermé. Elle secrètement trop rêveuse et sensible, et lui simplement toxique. Ouais, il avait été le premier à mettre cette putain de distance, mais si il avait fait les choses biens à l'époque, si il avait réellement su séparer le passé et le présent, il ne serait pas sur son palier à claquer son poing et regretter sa provocation sans vouloir se l'admettre.

Il s'attendait à tout. Il s'attendait à voir un mec l'ouvrir, une meuf ou les entendre.  Il s'attendait même à ce qu'elle lui ouvre dans cette tenue en le prenant pour un autre. Et à la fois il s'attendait foutrement à rien, aucun scénario en particulier susceptible de ramener sa lucidité à la réalité. Lorsqu'elle lui ouvre, son bras reste figé, arrêté dans son mouvement avant de se baisser d'un geste lent, aussi lent que son regard parcourt son corps camouflé de vêtements qu'il n'aurait pas soupçonné voir ce soir. L'air endormi à prononcer si faiblement son prénom, certains l'auraient sûrement trouvé adorable avant de s'adoucir aussi vite. … Yah, tu te fous de moi là ?  Le rictus mauvais étirant ses lèvres, et il ravale sa colère si amèrement qu'il serait incapable de la recracher.  C'était une blague, c'est ça ? Une putain de blague de merde. Il n'attendra pas de réponse pour pousser la porte du plat de sa main, suffisamment pour entrer sans invitation, vérifiant de lui-même en s'arrêtant au milieu de la pièce. Un appartement vide, complètement vide. Le soupire n'a rien d'un soulagement mais digne de l'agacement, ses yeux revenant autant l'attaquer que ses mots. … ça t'amuse Hana, hein ? Ca t'amuse SERIEUX ? non mais CA TE TUERAIT DE RÉPONDRE, jsais pas ?!   Et on pourrait lui demander ce qu'il fout là exactement, il en sait foutrement rien. On pourrait lui demander ce qu'il lui veut, à Hana, il n'aurait pas de réponse. L'esprit tellement embrouillé qu'il ne réalise rien de tout ça et 'fallait juste pas chercher plus loin. Supprime-la.

ootd || feat. @Kwon hana
© patr.onus


(the truth is, i don't know what i am doing anymore.) i don't know how to be anything other than intense. All in. Too much. Too involved. I don't know how to be an almost or anything in between.
Revenir en haut Aller en bas
poussières d'étoile
Kwon Hana
http://seoul.forumactif.com/t82-kwon-hana-head-in-the-clouds http://seoul.forumactif.com/t83-kwon-hana http://seoul.forumactif.com/t131-kwon-hana-82-02-781
the universe opens
Jeu 16 Mai - 18:27
it's too late to save us
Ses mots la brusquent. Elle sursaute dès qu’il s’adresse à elle, et se recule avant même qu’il ne pousse la porte de son appartement. Encore désorientée, prise par surprise dans son élément, dans son antre, sa bulle qu’elle ne souhaite partager avec personne… Et surtout pas avec ça. Cette colère, qui lui fait peur. Cette colère, qu’elle n’a pas l’impression de mériter. Cette culpabilité, qu’il fait incessamment naître au fond d’elle. Hana, elle aurait envie de le frapper, de le pousser, de le faire dégager de cet appartement et de refermer la porte à clé derrière elle. Mais elle n’en fait rien. Elle n’en fait rien et se laisse crier dessus, le regard bêtement posé dans le vide. Que lui veut-il à la fin ?

Il parle, il parle, non, il beugle et ça lui donne mal à la tête. Lorsqu’enfin il lui demande de la supprimer, elle craque. Son visage vient se tourner vers le sol et les larmes percent dans ses prunelles, jusqu’à dévaler le long de ses joues et finir leur course sur le parquet. Elle sanglote, comme un enfant. Elle veut juste retourner dormir, parce qu’elle était bien, là. Ne peut-il pas revenir d’où il vient, sans lui dire quoi que ce soit ? Ne peut-il pas oublier toute cette affaire et lui laisser un peu de répit ?

Elle ne sait même pas quoi dire. Que peut-elle répondre à ça ? Ses sanglots se coincent au fond de sa gorge et elle renifle. Finalement, après un long moment, elle vient essuyer son visage avec rage et finit par redresser un regard noir en direction de Nino. “Arrête. Arrête ça. S’il te plaît.” lance-t-elle d’une voix bien trop sérieuse, ponctuée par une certaine panique. Elle secoue la tête et passe la main dans ses cheveux, pour les écarter de son visage. “Est-ce que j’ai l’air, dis, Nino ?... De m’amuser ?...” finit-elle par lui répondre en laissant quelques larmes filer. Elle meurt de honte de se montrer dans un tel état de faiblesse devant lui, et vient cacher à nouveau son visage avec la manche de son pyjama. Elle inspire. Tente de contrôler les battements effrenés de son coeur, et revient affronter son regard. “Qu’est-ce que ça peut te faire, hm ? Pourquoi est-ce que tu agis comme si tu avais un quelconque droit à redire quoi que ce soit sur la façon dont je vis ma vie ? Pourquoi est-ce que tu me fais si mal à avoir envie que j’aie honte, à tout prix ? Qu’est-ce que tu veux, Nino ?... C’est ça, que tu veux ? Vraiment ? ” demande-t-elle tremblante.

ootd || feat. @choi nino
© patr.onus



☽☽ I love myself Something’s different about me, yeah I’m different from you, yeah Bad, bad I’m sorry I’m bad, I’m just the way I am It’s such a little time to care about what others think I’m busy doing what I want to do My life, I will live my own way, don’t you care Cause I’m special, yeah

Revenir en haut Aller en bas
MAD DOG
Choi Nino
http://seoul.forumactif.com/t170-choi-nino http://seoul.forumactif.com/t148-choi-nino-82-99-344
the universe opens
En ligne
Jeu 16 Mai - 21:50
it's too late to save us
Elle s'y attend pas, normal qu'elle s'y attend pas.  Nino, c'est la bourrasque dans sa vie, l'homme qu'elle n'attend jamais à voir revenir car après tout, il a fait le choix, lui le premier d'arrêter de la voir autrement, d'arrêter d'en abîmer son corps sous le désir du sien, ou d'avoir un quelconque droit sur elle. Nino, il n'était pas là pour s'excuser, il était pas là pour la sauver d'un taré et la raison, la sombre raison, celle qu'on ne s'avoue pas, il ne la cherche pas, pas même lorsque ses larmes imposent le silence entre eux.ah bah cool, tu pleures maintenant… Les yeux se détournent dans un soupire. Un salaud, un enfoiré, un connard qui va toujours trop loin, beaucoup trop loin alors qu'au fond, au fond de tout ça… Il se soucie plus qu'il ne le devrait. Pourquoi 'fallait toujours toute cette merde pour dissimuler, recracher l'attachement qu'il avait eu pour elle ? Il arrivait tellement pas à la digérer, cette histoire, que le temps supposé aider, supposé guérir, n'avait jamais cessé de rendre les ressentiments si laids et douloureux. Qu'est-ce qui fonctionnait pas chez lui? Il est prêt à lui demander ce qu'il était supposé arrêter, lui, lui qui pensait n'avoir rien fait, si ce n'est la pousser à faire de la merde par une provocation qui lui aura échappé. Alors qu'est-ce que tu fous Hana putain ? Si elle s'amusait pas, hein, qu'est-ce qu'elle foutait? Il lève vaguement les bras, la frustration le mordant encore et encore si vivement qu'il ne réalise pas que ça le regardait foutrement pas, cette histoire, et qu'il la pousse dans ses retranchements, à ressentir l'adrénaline, la colère et les sensations qu'on contrôle pas. Malgré la force et le courage, elle pourra affronter son regard qu'elle n'en arrive pas à l'abattre pour autant. Hana, elle ne peut gagner un combat qu'il a trop de fois mené. Quoi, parce que t'avais le droit toi ? J't'avais rien demandé moi alors...Attends, quoi, JE te fais mal. JE  ?! Putain, tu réalises s'que tu fous un peu ou tu t'en bats les couilles ?! Elle réalisait rien, elle le comprenait pas, comme il ne la comprendrait probablement jamais. Nouveau rictus et il étouffe, il étouffe putain, qu'il est obligé de bouger, obligé de faire autre chose que rester simplement planté là. Il aurait été incapable de discuter, incapable même de rester calme. Plus proche, l'espace réduit n'avait probablement rien arrangé car à l'instant, oui, ce dont ils avaient besoin..C'était rien de moins qu'une putain de distance et des esprits plus sereins.  OUAIS Hana, j'aimerais que t'aies un PEU honte putain ?? J'sais pas, t'as pas de dignité ou quoi ? Ca l'avait toujours dépassé Nino, pourquoi elle avait jamais cherché un autre boulot, ce qu'elle pouvait bien apprécier à se foutre à poil devant ces gars. L'esprit si fermé et trop étroit. Nouveau soupire, nouvelle résignation qui ne durera probablement pas. Ca dure jamais vraiment de toute façon. Non mais t'as raison, qu'est-ce que j'ai à en dire hein ?  ça a toujours été comme ça et c'est moi le méchant de l'histoire, hn ?  Il ne voyait pas sa peine, il ne voyait pas son mal. Il ne faisait que reporter sa propre douleur sur elle, en plus intense encore. Nino ne vivra jamais les choses à moitié, mais si il pouvait au moins vivre sa vie avec raison, peut-être cesserait-il enfin de détruire ceux qui l'entourent.

ootd || feat. @Kwon hana
© patr.onus


(the truth is, i don't know what i am doing anymore.) i don't know how to be anything other than intense. All in. Too much. Too involved. I don't know how to be an almost or anything in between.
Revenir en haut Aller en bas
poussières d'étoile
Kwon Hana
http://seoul.forumactif.com/t82-kwon-hana-head-in-the-clouds http://seoul.forumactif.com/t83-kwon-hana http://seoul.forumactif.com/t131-kwon-hana-82-02-781
the universe opens
Jeu 16 Mai - 22:24
it's too late to save us
Elle s’attend à ce qu’il ne réponde rien. Oui. Sacrément naïve, non ? Hana voit déjà le scénario défiler dans sa tête. Il ne faut pas croire qu’elle pleure non plus gratuitement. Même si ce n’est pas calculé… même si c’est naturel… elle a tendance à penser que les autres faiblissent vite, face à son air d’enfant battu. Mais c’est pas les autres. C’est Nino. Nino, il réagit jamais comme tu voudrais, hein ? Et alors même qu’elle continue à pleurer, il se moque de sa réaction. Il continue à lui parler de manière agressive. Il a pas l’air de se calmer même d’un seul poil, au contraire : Hana sent ses propres poils se dresser, de frayeur par rapport à son état qui ne semble nullement faiblir. Il lui fait peur. Chaque mot qu’il lui lâche vient taper violemment dans sa poitrine, chaque reproche un coup de poignard dans son coeur. Elle a envie de partir, de disparaître, de sauter par la fenêtre, rien que pour qu’il se taise, bon dieu, qu’il se taise

En vérité, elle ne l’écoute même pas. Elle n’a pas besoin pour savoir, en l’essence, ce qu’il est en train de lui lâcher. Il n’écoute rien de ce qu’elle dit. Il n’écoute rien de ce qu’elle lui montre, lui non plus, alors pourquoi devrait-elle lui offrir ce qu’il ne daigne même pas lui accorder ? Elle plisse les paupières. Elle presse ses mains contre ses oreilles, dans l’espoir de ne plus l’entendre blablater, cracher, agresser, mais ça ne fait rien. On dirait une petite fille, incapable de supporter les remontrances de ses parents. Ses parents qui, peut-être inconsciemment, se défoulent et rejettent leur tords sur elle parce qu’elle ne peut pas se défendre. Elle souffle. Se concentre sur le va et vient de ses épaules qui se soulèvent et se rabaissent, beaucoup trop vite à son goût. Le bruit de sa respiration est sifflant.

t’as pas de dignité ou quoi ? Elle laisse échapper un rire, triste, mort, entrecoupé de sanglots qui la reprennent à nouveau. Pourquoi fait-il ça ? Est-ce que ce qu’elle a fait ce soir… méritait vraiment tout ce qu’il lui balance là à la figure ? Sa gorge l’enserre, l’étouffe. Si son corps n’était pas tétanisé, elle aurait déjà quitté la pièce. Mais non. Il est trop près, trop près. Tout son corps la démange de la façon dont il ne lui laisse pas son espace personnel, là où pour une fois, il lui aurait servi à quelque chose. Et lorsqu’enfin il semble avoir terminé, Hana vient le claquer, laissant ses faux ongles laisser des traces écarlates contre sa joue, dans le même mouvement.

“Va-t-en.” finit-elle par déclamer entre ses dents serrées, le fixant d’un regard perlé de larmes mais déterminé. “VA-T-EN !!!” crie-t-elle si près de son visage, jusqu’à s’en faire mal à la gorge, jusqu’à faire mal à ses propres tympans. Elle le pousse, même si sa force de crevette ne fait pas grand chose pour le faire bouger. “Dégage Nino. DÉGAGE !” crie-t-elle à nouveau en venant frapper contre son torse. A ce moment là, même si elle n’y parvient sûrement pas, elle souhaite réellement lui faire mal. Lui faire mal comme tous les coups qu’il lui assène avec ses paroles déplacées. et c’est moi le méchant dans l’histoire ?, a-t-il dit ? s’est-elle jamais autorisé à lui dire des horreurs pareilles ? Lui a-t-elle déjà fait ressentir l’envie de se cacher dans un trou de souris pour épargner au monde ce spectacle de cette personne qui n’a pas de dignité ?

Épuisée et incapable de canaliser sa douleur, incapable de faire mal avec ses membres faibles et tremblants, Hana finit par s’accroupir et cacher son visage contre ses genoux. Elle n’a qu’à attendre là, comme ça. Il finira bien par partir.

ootd || feat. @choi nino
© patr.onus



☽☽ I love myself Something’s different about me, yeah I’m different from you, yeah Bad, bad I’m sorry I’m bad, I’m just the way I am It’s such a little time to care about what others think I’m busy doing what I want to do My life, I will live my own way, don’t you care Cause I’m special, yeah

Revenir en haut Aller en bas
MAD DOG
Choi Nino
http://seoul.forumactif.com/t170-choi-nino http://seoul.forumactif.com/t148-choi-nino-82-99-344
the universe opens
En ligne
Lun 20 Mai - 21:30
it's too late to save us
Cette rancœur amer difficile à avaler et pourtant si facile à recracher, elle reste là, enfoncée entre les entrailles. Nino ne réfléchit pas, Nino fonce, guidé par la pulsion dans les tempes. Nino, ça fait longtemps qu'il a arrêté de prendre conscience de ce qu'il est bien entrain de foutre et ça fait longtemps ouais, qu'il a pas pris une putain de bonne décision, de celles qu'il aurait pu tenir jusqu'au bout. Arrêter avec Hana avait été le choix de la raison, ce choix qu'on aurait pu lui reconnaître s'il n'avait pas à ce point piétiner sur place à revoir son jugement, à faire des entorses puis des exceptions. Et c'est pas faute de ne pas le savoir putain, qu'il arrivait pas à séparer les deux. Pas la première fois, probablement pas la dernière...Et c'était p't'être justement ça le problème, c'était pas toute cette histoire avec Hana qui le foutait dans cet état, mais son quotidien qui le rendait si à cran, si à bout de tout, le caractère si facilement inflammable à la moindre étincelle. Non, il ne se rend pas compte  à quel point il débarque sans être attendu, à quel point c'est la merde dans sa cervelle et c'était franchement pas le soir ou juste pas le moment de tenter de foutre un pied dans sa vie. Tout est bancal, tout lui prend la tête, tout est rapidement trop extrême et tout lui échappe. Ca aura pris des proportions tellement énormes et tellement disproportionnées qu'il aura sûrement mérité cette claque, cette gifle à fendre l'air. C'est le silence, c'est le néant dans son esprit, ça balaie le reste, quelques secondes jusqu'à ce qu'elle le repousse, le fasse reculer d'un ou deux pas. Elle se tord devant ses yeux de la pire des émotions, celle qu'il lui a provoqué, celle qu'il a fait naître au creux de sa poitrine.  ARRETE PUTAIN, C'EST BON Il gueule, ils gueulent au même niveau sans réellement s'écouter tous les deux. [b]H A N A  Ses mains tentent de saisir ses poignets, il tente vainement de la canaliser sans arriver à la saisir, aussi physiquement qu'au delà et elle lui échappe, elle ne cesse de lui filer entre les doigts comme à chaque fois.

Quand enfin elle abandonne tout, lorsqu'elle plie sous l'adrénaline dévorante et fissure la barrière, elle ne laisse face à lui que la femme plus fragile qu'il n'a jamais voulu voir. Celle qu'il vient de blesser en remettant en doute sa dignité. Lui, il se tient si droit à fixer son appartement comme le redécouvrant d'un autre regard. Cette claque l'a p't'être bien refoutu à sa place finalement, les marques brûlent doucement sa joue. Il serre les poings à s'ancrer les ongles dans la chair avant de s'accroupir à son tour. Regarde moi. REGARDE MOI  Il l'aura sans doute forcé à se déloger de là, de ces bras croisés à chercher la sécurité qu'il a jamais été capable de lui filer et entre ses paumes à lui, plus abîmées et incapable à transmettre de la douceur, il observe le visage dévasté de la coréenne. Prêt à lui demander encore pourquoi, pourquoi elle agissait comme ça, pourquoi elle semblait le torturer, s'amusait à le faire vivre des situations qu'il supportait pas. Pourquoi elle lui faisait perdre le contrôle à un point que ça devrait l'effrayer...A un point qu'il devrait faire demi tour et se tirer.  Hana pouvait baiser qui elle voulait. Hana pouvait faire sa vie, car sa vie n'était pas à lui. Hana ne devait pas avoir tant d'importance à ses yeux car c'était terminé... Et ce qui était terminé n'était pas supposé valoir quoi que ce soit, à part de l'amusement. Mais laisser Hana, au fond, ça revenait à ouvrir les yeux sur une autre personne, personne qu'il devrait sûrement laisser tout autant qu'elle. ..... Ok. Ok je m'en vais. Mais reste pas là. Ca pouvait pas continuer, ça pouvait juste pas. Et à croire prendre la meilleure des décisions, encore une fois, il en foncera plus rapidement dans un mur.


ootd || feat. @Kwon hana
© patr.onus


(the truth is, i don't know what i am doing anymore.) i don't know how to be anything other than intense. All in. Too much. Too involved. I don't know how to be an almost or anything in between.
Revenir en haut Aller en bas
poussières d'étoile
Kwon Hana
http://seoul.forumactif.com/t82-kwon-hana-head-in-the-clouds http://seoul.forumactif.com/t83-kwon-hana http://seoul.forumactif.com/t131-kwon-hana-82-02-781
the universe opens
Ven 24 Mai - 19:34
it's too late to save us
Elle pleure. Ses larmes roulent lourdement le long de ses joues avant de venir s’écraser contre le fin tissu de son pyjama, froissé de tout ce qui s’est passé depuis son réveil dans le canapé. En vérité elle n’a pas envie qu’il parte. C’est autant un mensonge qu’un cri du coeur : ne comprend-il pas qu’il ne peut pas rester entre deux, comme ça ? Au final… Hana elle s’en fout bien, de l’affaire du sexe. Coucher, elle peut le faire avec n’importe qui et c’est comme ça qu’elle a toujours fonctionné. Si cet idiot de Nino pouvait juste comme si rien de tout ça ne s’était jamais passé… elle serait capable de faire semblant de tout avoir oublié. D’effacer de son esprit toutes les images des moments intimes et pervers passés ensemble, si c’est pour le garder au moins à ses côtés. Parce qu’à chaque fois qu’il la juge, à chaque fois qu’il lui crie dessus, elle a l’impression de le voir s’écarter inexorablement d’elle et de rester cette fille pathétique qui s’accroche à un fil d’espoir plus que tenu. Est-ce que ça en vaut la peine ? De se faire mal rien que pour le garder ? Est-ce qu’il en vaut la peine ? Elle n’en sait rien. Mais l’idée qu’il puisse disparaître de sa vie donne l’impression à son coeur de se vider d’un coup. Elle en connaît des tas, de gens. Des dizaines, des centaines, c’est rare qu’elle se balade à Seoul sans croiser une connaissance de soirée. Elle tape la conversation avec des inconnus dans la rue juste parce qu’elle s’ennuie. Mais des gens avec qui elle a l’impression de connecter… des gens avec qui elle a l’impression de ne pas être seulement ce spectacle habile qu’elle met en scène, des gens qui, elle en est sûre, sont dotés de coeurs qu’elle croit bons et purs et qu’elle rêverait d’avoir elle aussi… comment est-elle censée les abandonner ?

L’idée qu’il parte lui fait peur. Ses pleurs redoublent rien qu’à l’idée qu’il quitte l’appartement, alors même qu’elle vient de le frapper pour qu’il parte. “Non ! Pars pas.” s’exclame-t-elle en relevant son visage baigné de larmes, croisant le regard de Nino. “T’as pas le droit. T’as pas le droit de partir !!” lance-t-elle d’une voix mi criarde et pourtant si faible, gorgée des larmes coincées au fond de sa gorge. Elle se redresse tremblante et attrape les deux pans ouverts de sa veste, s’approche de lui pour que sa poitrine s’écrase légèrement contre son torse. Son regard reste plongé dans le sien, le menton relevé à cause de sa taille. “Reste avec moi… D’accord ?” lui lance-t-elle en laissant quelques larmes dévaler à nouveau, de cette voix si tremblante et cassée, prête à s’évader au moindre choc possible. Une enfant perdue, apeurée, et elle renifle, se sent pathétique, pathétique, sans réussir à faire autrement. Au final, qu’il la haïsse… qu’il l’a déteste, qu’il ait honte d’elle, elle en a rien à faire, et son visage mouillé se meut à nouveau, prêt à trouver tous les prétextes pour qu’il ne l’abandonne pas. “Jposterai plus jamais sur instagram, d’accord ? Je vais… j’effacerai tout et…” elle renifle et laisse quelques sanglots s’échapper “je ferai tout ce que tu veux. J’ferai tout ce que tu veux…” alors qu’il ne lui a rien demandé, alors qu’au final, sûrement pourrait-elle trouver une meilleure solution. Elle a l’impression de le tenir par quelques doigts fragiles au bord d’un précipice. “Tu m’abandonnes pas Nino, hein ?... Tu ferais pas ça, toi, hein ? Tu restes… tu restes, pas vrai ?” le questionne-t-elle en secouant la tête, serrant un peu plus fort ses doigts sur le tissu de sa veste, jusqu’à en avoir mal aux phalanges.

ootd || feat. @choi nino
© patr.onus



☽☽ I love myself Something’s different about me, yeah I’m different from you, yeah Bad, bad I’m sorry I’m bad, I’m just the way I am It’s such a little time to care about what others think I’m busy doing what I want to do My life, I will live my own way, don’t you care Cause I’m special, yeah

Revenir en haut Aller en bas
MAD DOG
Choi Nino
http://seoul.forumactif.com/t170-choi-nino http://seoul.forumactif.com/t148-choi-nino-82-99-344
the universe opens
En ligne
Sam 8 Juin - 22:59
it's too late to save us
La fin aurait été plus belle ainsi, pas la moins douloureuse, mais l'une des meilleures quand enfin Nino semble abandonner l'idée de s'accrocher, de la torturer. Il semble comprendre que tout ça pouvait pas réellement continuer et qu'en s'éloignant, la tempête s'éteindrait. Ils sortiraient de cette impasse, dans l'espoir si optimiste qu'on lui reconnaîtra rarement. Une envie p't'être de s'en sortir ou une fuite à l'évidence, tout droit vers le crash. Mais il pouvait jamais rien prévoir avec Hana. Hana, elle embrassait ses démons, les étreignait avec la même violence que les larmes ruinant les traits de son visage. Elle les acceptait malgré elle, s'y accrochait si férocement et, encore une fois, elle le laisse complètement con face à ses mots, à pas comprendre ni trouver une quelconque raison. Pourquoi elle voulait qu'il reste, après lui avoir demander de se barrer ? Pourquoi elle aussi, elle préférait envoyer se faire foutre la raison quand il en avait enfin un peu ? En silence, il laisse ses doigts saisir sa veste comme si il était sur le point de s'évaporer de son monde à tout instant. Entre force et fragilité, elle lui plante ses yeux noyés dans les siens avec des promesses au bout des lèvres. Elle ferait ce qu'il voulait.  Et après... et après quoi?  est-ce qu'elle se rendait compte encore une fois ? Il cherche dans son regard, venant poser ses mains sur les siennes sans même tenter de lui faire lâcher son emprise. tu vas arrêter de baiser aussi si je te le demande ?  Parce que si ils continuaient, probablement qu'il lui demanderait ou l'exigerait. Et ça, ça c'était qu'en premier lieu.. Il s'étalerait à un point que ce sera jamais assez et elle, elle pliera, elle se tordra encore de douleur car il n'en fera qu'à sa tête sans être capable de rien lui filer. Nino, trop difficile à canaliser et à recadrer. Mais est-ce qu'il était encore possible de se battre contre la raison quand il avait déjà tant de mal à y voir clair ?  Elle lui souffle ce qu'il veut entendre et lui, il n'est qu'un mec faible bon qu'à céder. je reste…arrête de pleurer, c'est bon. Il soupire pour en cacher à quel point il ne sait foutrement pas quoi dire et ses pensées ont lâché le bout. L'un de ses bras encercle simplement ses épaules et il l’amène d'une main contre sa chevelure à s'enfouir contre son torse, incapable d'être rassurant ou de demander pardon. A quoi bon lutter contre l'évidence, c'est toujours lui le putain de problème, lui qui déglingue les autres.

ootd || feat. @Kwon hana
© patr.onus


(the truth is, i don't know what i am doing anymore.) i don't know how to be anything other than intense. All in. Too much. Too involved. I don't know how to be an almost or anything in between.
Revenir en haut Aller en bas
poussières d'étoile
Kwon Hana
http://seoul.forumactif.com/t82-kwon-hana-head-in-the-clouds http://seoul.forumactif.com/t83-kwon-hana http://seoul.forumactif.com/t131-kwon-hana-82-02-781
the universe opens
Sam 8 Juin - 23:17
it's too late to save us
Les doigts qu’il vient poser sur les siens la font frissonner. Ses pleurs redoublent. C’est bête, non, elle est bête, et c’est ce qu’elle se répète inlassablement. Est-ce qu’elle ne pourrait pas au moins arrêter de chialer comme une enfant ? Sauf que ça marche. Elle le sent… quelle qu’ait été l’idée folle qui avait, l’espace d’une seconde, pris Nino tout entier, elle s’est évanouie, elle a disparu. Avant même qu’il ne lui annonce clairement, Hana sait déjà qu’elle a gagné, même si la victoire est bien maigre. Et elle hoche de la tête, oui, n’a-t-elle pas dit qu’elle ferait tout ce qu’elle veut ? Et à cet instant, elle n’en sait rien… de si elle le pense, de si elle le fera, de si elle l’imagine même. A cet instant, seule l’idée de ne pas se retrouver seule dans cet appartement, pleurant à genoux au milieu de son salon, lui tient les tripes. S’il avait tenté de s’éclipser… elle se serait accroché à sa jambe, et qu’il la traîne jusqu’à la rue s’il voulait, elle n’aurait pas lâché. Qu’est-ce qu’elle en a à faire, de toute façon? Que Nino la trouve énervante. Insupportable. Au final, elle est persuadée que c’est déjà le cas… qu’il n’en a pas grand chose à faire, d’elle. Elle n’attend rien de plus. Après tout, quand a-t-elle été une personne méritante de seulement une miette d’affection ?

C’est sûrement pour ça que ce sentiment, inconfortable, vient la prendre toute entière lorsque Nino l’amène à lui. Sa joue s’écrase contre son torse et ses yeux restent écarquillés. Quelques larmes viennent s’échouer contre le haut du garçon et ses mains, toujours accrochées à sa veste, se resserrent. “J’vois pas de quoi tu parle… j’pleure pas” marmonne-t-elle avant de renifler et de secouer le visage contre son torse. Elle finit par fermer les paupières. Souffler. Tenter d’ignorer ce sentiment insupportable qui vient serrer son coeur, celui qui lui donne envie de pousser Nino et de lui dire de partir à nouveau. Que veut-elle ? Elle n’en sait rien. L’affection qu’il lui montre à ce moment là est tout aussi suffocante que…

Un sanglot lui échappe. Elle enfonce un peu plus son visage contre le haut de Nino. Les frissons se mélangent avec les pincements qui viennent prendre ses muscles un à un. Ses épaules tressautent légèrement. Elle veut de ça tout le temps. A vie. Elle veut rester là dans ses bras, même s’il la déteste, même s’il la trouve pathétique, dégoûtante, abjecte… elle n’en a rien à faire. A ce moment là, cette chaleur l'enivre. De la nourriture pour une affamée. Elle crève d’envie d’amour. Son coeur bat douloureusement. Et Hana finit finalement par s’écarter, séchant ses pleurs avec la manche de son pyjama. “Tu veux bien dormir avec moi, dis ?...” ne peut-elle s’empêcher de demander.

ootd || feat. @choi nino
© patr.onus



☽☽ I love myself Something’s different about me, yeah I’m different from you, yeah Bad, bad I’m sorry I’m bad, I’m just the way I am It’s such a little time to care about what others think I’m busy doing what I want to do My life, I will live my own way, don’t you care Cause I’m special, yeah

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
the universe opens
Revenir en haut Aller en bas

it's too late to save us (hana)

Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Sujets similaires

-
» Shaneze Enfin arrivée!!! (Ellowyne Save Me de Lorie)
» [Timing] Dragon, Save et Quyburn (résolu)
» « How to save a life » ▬ Naveen
» AnoHana "Ano hi mita hana no namae o bokutachi wa mada shiranai"
» Les costumes d'Hana

Répondre au sujetPoster un nouveau sujet   

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
-